Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Projet agrandissement + rénovation
#1
Bonjour,

Je suis entrain de m'occuper de l'agrandissement de la maison de mes parents, il comprend un grand salon au niveau du première étage plus l'aménagement des combles avec une mezzanine. Les combles donne accès a tout l'étage, je vais donc en profiter pour refaire toutes l'électricités du 1er étage par le dessus. J'aimerais aussi passer le rez-de-chaussée en KNX, dans un premier temps la partie éclairage et volet roulant. 

Je suis en plein dimensionnent du système et j'ai plusieurs question auxquels je n'arrive pas a trouver de réponse : 

En ce qui concerne l'éclairage :

 - Si je veux piloter 5 spots a partir du même inter, est ce que je suis obliger de câbler les spots un par un au module KNX ou je peux faire un circuit des 5 spots et le câbler au module KNX ? pour les prise 220 est ce que c'est pareil ? 

Si c'est faisable ça me facilitera la rénovation au rez-de-chaussée car je vais pouvoir récupérer les différents circuits d'éclairages au niveau du tableau et je n'aurais plus qu'à tirer du câble bus au niveau des interrupteurs. Par contre, pour les VR je vais être obliger de mettre des modules déportées pour pouvoir les piloter indépendamment les uns des autres.

- Est ce que je peut tirer du câble BUS dans les gaines 230v ? (C'est surtout pour le rez-de-chaussée)

- Je n'arrive pas à comprendre la différence entre l'utilisation du protocole DALI et KNX pour l'éclairages, apparement le DALI serais plus approprié quand on a plusieurs point a piloter (oui mais a partir de combien par exemple) et plus adapté pour la variation d'éclairages, mais l'inconvénient c'est que chaque spot doit avoir un transfo compatible Dali.
Au niveau du câblage pour le DALI est ce qu'il y'a un câble BUS a passer aussi ?

- Pour le tirage de câble (Bus KNX) il y'a une façon de faire ? Où, chacun fait comme bon lui semble tant qu'il n'y a pas de boucle ? 

En ce qui concerne les autres parties de l'installation je ne m'y suis pas encore penché mais il y'aura :
- Pilotages de la chaudière gaz (très compliqué pour mon cas, car c'est une chaudière frisquet) 
- pilotages porte de garage / portail 
- Système d'arrosage automatique 
- récupération des données de la consommation  Eau / Gaz / Électricité 

Voila, merci de m'avoir lu et pour votre aide.
Répondre
#2
(15/04/2020, 19:23:55)chapeauxdepaille a écrit : ........
En ce qui concerne l'éclairage :

 - Si je veux piloter 5 spots a partir du même inter, est ce que je suis obliger de câbler les spots un par un au module KNX ou je peux faire un circuit des 5 spots et le câbler au module KNX ? pour les prise 220 est ce que c'est pareil ? 

Sans problème tant que tu respectes le nombre de spots ou de prises maxi prévu dans la norme et que tu as le bon calibrage de disjoncteur.

Si c'est faisable ça me facilitera la rénovation au rez-de-chaussée car je vais pouvoir récupérer les différents circuits d'éclairages au niveau du tableau et je n'aurais plus qu'à tirer du câble bus au niveau des interrupteurs. Par contre, pour les VR je vais être obliger de mettre des modules déportées pour pouvoir les piloter indépendamment les uns des autres.

- Est ce que je peut tirer du câble BUS dans les gaines 230v ? (C'est surtout pour le rez-de-chaussée)

C'est fortement déconseillé


- Je n'arrive pas à comprendre la différence entre l'utilisation du protocole DALI et KNX pour l'éclairages, apparement le DALI serais plus approprié quand on a plusieurs point a piloter (oui mais a partir de combien par exemple) et plus adapté pour la variation d'éclairages, mais l'inconvénient c'est que chaque spot doit avoir un transfo compatible Dali.
Au niveau du câblage pour le DALI est ce qu'il y'a un câble BUS a passer aussi ?

Non il faut un câble  5 conducteurs : phase / neutre / terre du luminaire et dali+ / dali-

- Pour le tirage de câble (Bus KNX) il y'a une façon de faire ? Où, chacun fait comme bon lui semble tant qu'il n'y a pas de boucle ? 

Tu fais comme tu veux ou peux


..................

Voila, merci de m'avoir lu et pour votre aide.
Le perfectionnement de soi et l'accession à sa légende personnelle passe obligatoirement par le partage de son savoir et de son expérience avec les profanes en demande d'initiation. (R. Bach)
Répondre
#3
(15/04/2020, 20:12:34)pollux06 a écrit :
(15/04/2020, 19:23:55)chapeauxdepaille a écrit : - Est ce que je peut tirer du câble BUS dans les gaines 230v ? (C'est surtout pour le rez-de-chaussée)

C'est fortement déconseillé

Polux : Tu fais erreur, le KNX est l'un des rare bus qui se pose sans aucun problème a coté "d'un cable force", ca fait parti des cours de base.

Voici un extrait du cours : 

Citation :La pose de câbles de bus obéit aux mêmes conditions ou prescriptions d’installation que celles qui régissent l’installation des réseaux 230/400V AC.
Les câbles d’alimentation et câbles gainés de bus KNX TP peuvent être installés côte à côte sans espace apparent
KNX Partner Base / Avancé

Ma boite de MP est pleine, merci de créé un post si vous avez une question, cela profitera a tout le monde.
Répondre
#4
Merci pour ta réponse.

Je pense que la partie rez-de-chaussée je vais la mettre de coter pour le moments, je vais me concentrer sur l'étage et la mezzanine ou je peut facilement tirer les câbles.

Par contre pour l'éclairage entre DALI et KNX, je n'arrive pas a faire mon choix. Pour l'étage, j'ai par exemple :
- 9 points RGB
- 16 points dimmable
- 4 points On/Off

quels protocoles est le plus adapté ? Mixe des deux ?
lequel de ces protocoles gères mieux l'éclairage RGB ?
Dans quelle cas utiliser DALI ou KNX ?
Répondre
#5
Citation :Je n'arrive pas à comprendre la différence entre l'utilisation du protocole DALI et KNX pour l'éclairages, apparement le DALI serais plus approprié quand on a plusieurs point a piloter (oui mais a partir de combien par exemple) et plus adapté pour la variation d'éclairages, mais l'inconvénient c'est que chaque spot doit avoir un transfo compatible Dali.

A toi de voir, apparement tu ne connais pas le DALI et pas bcp plus le KNX. 
Soit tu prends le temps de faire des recherches en te documentant sur le sujet, soit tu fais au plus simple.
Le DALi peut faire de la variation tout comme du pilotage tout ou rien classique. Le KNX idem. 
Que ce soit en KNX ou en DALI on va choisir l'actionneur (KNX) ou le Driver (DALI) en fonction de ce que l'on souhaite faire a savoir de la variation ou du ON/OFF.

Il y a deja pas mal de sujet sur le forum qui traite du sujet, sans parler de google.

Citation :mais l'inconvénient c'est que chaque spot doit avoir un transfo compatible Dali.
Oui est non, pour un spot (ou un groupe de spot) donné que tu voudras piloter en variation il te faudra un driver DALI ou un driver KNX. 
1: On va choisir un des spot qui s'alimente en courant constant , en gros on remplace le driver ,si il est externe, sinon on peut pas.
2a: En DALI on va utiliser un driver DALI.
2b: En KNX on va utiliser un driver KNX, cette solution est assez recente on commence a avoir sur le marché des driver KNX 
Ou alors on prend un spot traditionnel 230V dimable ou un ampoule 230V dimable, et on utilise un actionneur dimable dans le tableau.
Attention : il existe sur le marché différentes qualité de luminaire dit dimable , il vaut mieux essayer avant de tout changer pour voir si le résultat convient.
KNX Partner Base / Avancé

Ma boite de MP est pleine, merci de créé un post si vous avez une question, cela profitera a tout le monde.
Répondre
#6
Je ne suis pas un expert dans le domaines et je n'ai pas encore pu mettre en place ce genre de système. Je maitrise pas encore parfaitement la norme KNX et le Bus DALI. Mais, j'ai quelques connaissances. Le problème qui ce pause à moi, est que je n'arrive pas savoir dans quelles conditions le DALI et préférable ou dans lesquelles KNX est plus adapté.

Je pense que ces technologie on du bien évoluer et que les fabricants crée des modules de plus en plus performants. Mais je n'ai pas une réelle connaissance du marchée et de touts les fabricants, pour me faire une idée des évolutions et possibilités de programmations. 

Pour moi le DALI :

Permet de piloter que l'éclairage du coup on est obligé de prévoir une passerelle DALI. 
Avantage :
  • Facilité de câblage
  • Possibilité de crée des groupes 
  • Plus grandes distance de BUS
  • Meilleurs variation de l'éclairages 
Inconvénient :
  • Obligation de mettre un driver derrière la lampe 
  • Prévoir une passerelle 
KNX

Moins bonnes gradation de l'éclairage 0-10v analogique et coup plus élevée selon le nombre de points a piloter.

Mais bon, qu'elle est le bus le plus adaptée pour l'éclairage RGB sans pour autant partir sur du DMX. Qu'elles sont les modules a utiliser et driver à mettre en place pour pouvoir piloter des ruban RGBW et jusqu'a ou peut-on allez niveau programmation. 

J'aimerais savoir aussi comment est ce que l'on choisie son Transfo, Driver, Ballast que l'on met derrière une lampe mise a part que celui-ci doit être compatible avec KNX ou bien DALI. (Nb max de sport par exemple, rajouter un transfo pour augmenter la puissance)

J'ai essayé tant bien que mal a chercher sur internet toutes c'est information, et je n'arrive pas trouver de réponse.
Répondre
#7
J'ai essayé de lister les différente façon de piloter un éclairage et de lister les accessoires nécessaire afin de les piloter. Pour me faire une idée sur le couts des différentes solution. Alors, je suis pas sur de ce que j'avance y'a surement des erreurs ou d'autre manière de faire pour piloter un éclairages.

Alimentation LED 230V
 
KNX
·      On-OFF :
Module TOR
·      Dimmer :
Module 0-10v + ballast Dimable (lampe dimmable)
·      RGBW :
NC
 
DALI :
·      On-OFF :
Passerelle + Driver On/Off
·      Dimmer :
Passerelle + Driver dimmer (lampe dimmable)
·      RGBW :
NC
 
DMX
·      RGBW :
NC
 
 
Alimentation LED 12 ou 24 V
 
KNX
·      On-OFF :
Module TOR + transfo 12 ou 24v
·      Dimmer :
Module 0-10v + Ballast dimable + transfo 12 ou 24v (lampe dimmable)
·      RGBW :
Module RGBW ou Driver KNX RGBW + transfo 12 ou 24v
 
DALI :
·      On-OFF :
Passerelle + Driver On/Off + transfo 12 ou 24v
·      Dimmer :
Passerelle + Driver dimmer (lampe dimmable) + transfo 12 ou 24v
·      RGBW :
Passerelle + Driver RGBW DALI (lampe dimmable) + transfo 12 ou 24v
 
DMX
·      RGBW :
Passerelle + Driver RGBW DMX (lampe dimmable) + transfo 12 ou 24v
Répondre
#8
Par rapport a ce que tu dis : 

DALI : Facilité de câblage : oui et non, je ne pense pas qu'un cablage d'eclairage tradi en KNX soit compliqué 
DALI : Plus grandes distance de BUS, Le DALI utilise 2 fils en plus , je sais pas si c'est un avantage.
DALI : Meilleurs variation de l'éclairages : Meilleur que le KNX ? Non, KNX ou DALI il faut choisir les bon produits, mais aussi les bonnes ampoules/luminaires.
DALI : Obligation de mettre un driver derrière la lampe : Pas forcément , tu peux mettre des variateurs en tableau. tout dépend de la solution choisi, en KNX aussi on peut se retrouver a devoir mettre un variateur derriere la lampe. Tout dépend de ton luminaire.

KNX : Moins bonnes gradation de l'éclairage 0-10v analogique et coup plus élevée selon le nombre de points a piloter.
Je sais pas pourquoi tu parles de gradation 0-10V. J'avais un doute mais au vu de ton dernier post j'ai l'impression que tu pense que le KNX se limite a de la variation 0-10V ?

La gradation 0-10V c'est un mode de variation qui existe en KNX mais aussi en DALI, dans les 2 cas le driver 0-10V va piloter un gradateur disposant d'une entrée 0-10V.

Concernant le cout, celui-ci est a étudier, les différences ont tendance a se resserrer, tout dépend de tes choix, que ce soit au niveau luminaire que variateur.
Les vérités/constats d'hier ne sont plus forcément les mêmes aujourd'hui.
Hier on ne trouvait pas de driver KNX a mettre au cul d'un spot par exempe, maintenant on commence a trouver des solutions comme la serie LCM-40N/LCM-60N

Je te conseille de lire ces qq post :
http://www.knx-fr.com/showthread.php?tid=6758
http://www.knx-fr.com/showthread.php?tid=5732
http://www.knx-fr.com/showthread.php?tid=5369

J'ai répondu sur un exemple bien précis concernant le remplacement d'un driver :

http://www.knx-fr.com/showthread.php?tid=2947


Par rapport a ton dernier post : 
Tu indiques que pour dimmer un ampoule 230V il faut un module 0-10V + ballast dimable + lampe dimmable ... ca fait un peu bcp.

Si on prend une ampoule dimmable (attention j'ai pris la 1er ref trouvé, je ne connais pas ce modele), il suffit de prendre un module dimmer KNX comme on en trouve chez n'importe quel fabriquant (Theben DM 8-2T, Schneider LL REG-K, pour ne citer qu'eux), donc pas de 0-10V

Avec ce type de solution, le variateur est dans le tableau electrique, on doit pouvoir faire pareil avec du DALI si on veut.


Pour la partie LED 12/24V

OK Il existe des ampoules/luminaire/bandeaux alimenté en 12 ou 24V, mais bon du coup tu oublies une catégorie. Ce sont les luminaires alimentés en courant constant. Si tu ne connais pas fait une recherche sur ce terme sur le NET.


En gros dans une solution LED tu as :
-La ou les LED : Idéalement on alimente une LED en courant constant.
-Parfois des composants sont ajoutés : Bandeau LED par exemple ... / LED 12/24V
ou
-Carrément un montage électronique permettant d'adapter la tension a partir par exemple d'une tension 230V, pour alumer tout simplement les LED voir les faire varier.

La meilleur solution est la plus simple , celle ou l'on aura le meilleur rendement, celle ou l'on obtiendra la meilleur variation, c'est a dire un luminaire ne contenant qu'une ou plusieurs LED sans composant additionnel.

Sur le forum on a décrit des spot a confectionner soit meme, on peut aussi en trouver des équivalent tout fait plus ou moins facilement parfois directement aupres de revendeur chinois (l'avantage c'est que l'on peut leur demander les spot sans driver) . Je supose qu'en cherchant bien on doit pouvoir en trouver en france / europe.

En france/europe le plus souvent pour ce type de solution il va falloir choisir un luminaire avec un driver externe, on va remplacer le driver par un driver KNX ou DALI.
KNX Partner Base / Avancé

Ma boite de MP est pleine, merci de créé un post si vous avez une question, cela profitera a tout le monde.
Répondre
#9
Merci filou59 pour tout c'est éléments que je vais approfondir les jours qui vienne. Effectivement, j'ai beaucoup de mal a comprendre les différentes solution pour piloter de l'éclairage LED. Plus j'avance, plus il y'a d'éléments qui sont a prendre en compte. De plus, il y'a tellement de façon de faire et de termes utilisé, que j'ai l'impression d'être submergé d'informations. 

Ce que je doit retenir, après avoir lu tout tes lien (pour ne pas partir dans le faux) :

Pour commencer, malgré mes recherches, je n'arrive pas à comprendre la différence entre Ballast et Driver ?
J'ai l'impression que l'on parle de ballast lorsque que l'on parle d'un éclairage autre qu'une LED et que l'on veux le dimmer ? et DALI même si ce n'est pas un éclairage que l'on veut Dimmer (car obliger de pouvoir l'adresser) 

Ils existent plusieurs type de LED :

Lien très intéressant sur les LED (pour ceux qui on dut mal, comme moi) : https://www.arrow.com/fr-fr/research-and...wer-supply
  • LED à courant constant : nécessite un Driver pour l'alimentation de la LED ( elle ce vend avec un driver intégré ou non) 
  • LED 12 ou 24V : nécessite un Driver
  • LED UG10 : alimenté directement en 230V
C'est peut être une question bête, mais, qu'elle la différence entre la LED a courant constant et la LED 12 ou 24v ?
de ce que je comprends la LED a courant Constant on joue avec la tension pour la faire varié ?
et la LED 12 ou 24V on joue avec l'intensité ? (Du coup c'est une LED a tension Constante ou rien a voir ?)
J'ai l'impression de ne pas saisir un truc par rapport à ça ... 

Conclusion : 
LED à courant constant = plus adapté pour de l'éclairage ou il n'a pas de changement de changer de couleur et de chaleur. moins de pertes, meilleurs qualité de variation,
LED à Tension constante = plus adapté pour les éclairages RGBW et la variation de chaleur ?, moins de pertes par rapports au 220V ?, 
LED 220v = moins cher a piloter (On/Off et Variation, pas besoin de driver, en tous cas pour KNX), plus simple a utiliser, pas de souci de distance, pas de transfo, 

Ensuite 

Ils existent plusieurs Type de variation :

D'après ce site https://www.dmlights.fr/help/luminaires/...variation/ 

[*]Variation via composant de puissance (réduction de la puissance) : coupure de phase avant et arrière
[*]Varier via le signal de commande (analogique) : 0-10V, 1-10V
[*]Varier via le signal de commande (numérique) : DALI


Alors ma question est il est maintenant possible de faire varier l'éclairage numériquement avec KNX ?

Pilotages des LED selon le type :

DALI
dans tous les cas on aura besoin d'une passerelle 

LED à courant constant :
  • Module de variation + alim 
  • Driver + alim
  • Eclairage DALI
[*]

LED à tension constante :
  • Module de variation + alim
  • driver + alim
[*]


LED UG10 :
  • Module de variation
  • Ballast (220v)
[*]


KNX
LED à courant constant : 
  • Module de variation + alim ?
  • Driver + alim 
[*]


LED à tension constante :
  • Module de variation + alim ?
  • Driver + alim
[*]


LED UG10 :
  • Module de variation 
[*]


Enfaite, je n'arrive pas a comprendre une chose :
Ce que j'ai dit plus haut, c'est n'importe quoi on est bien d'accord ? il n'est pas possible de piloter une LED basse tension via un module au tableau ?
Mais pourquoi il existent des modules rai-din (par exemple) ?

(17/04/2020, 07:27:37)filou59 a écrit : Si on prend une ampoule dimmable (attention j'ai pris la 1er ref trouvé, je ne connais pas ce modele), il suffit de prendre un module dimmer KNX comme on en trouve chez n'importe quel fabriquant (Theben DM 8-2T, Schneider LL REG-K, pour ne citer qu'eux), donc pas de 0-10V

Avec ce type de solution, le variateur est dans le tableau electrique, on doit pouvoir faire pareil avec du DALI si on veut.
[*]

c'est valable que pour le 230V ?

Et dans ce lien que tu ma laissé, je cite :
(11/12/2018, 16:05:56)Ives a écrit : Dans mon installation les points d'éclairages connectés sur les DCL sont pilotés par des variateurs Theben avec le paramètre "adaptation automatique de la charge" activé et actuellement sont installés des GU10 LED ou des Lampes LED de format type lampe à incandescence.

Les bandeaux sont pilotés par des Lumento Zennio mais ils sont intégrés par construction donc impossible de connecter autre chose à la place.
[*]


Il parle de ce module, l'avantage c'est que on peut soit le branchée directement a une LED 230v. et on peut dimmer n'importe quel driver pour LED basse tension ? dans ce cas la autant acheter un driver KNX ça reviendrais moins cher non ?
Sa doit surement exister en module rail-din et l'avantage sa doit être la flexibilité dans le temps de pouvoir m'être du 230v ou des LED basse tension.



Les bandeaux sont pilotés par des Lumento Zennio mais ils sont intégrés par construction donc impossible de connecter autre chose à la place.
Conclusion :
  1. Pour avoir un variateur au tableau il faut que ce soit une ampoule 230V ?
  2. ça coute moins cher de piloter du 230V  en On/Off et en variation en KNX ?
[*]


Pour finir

Les points d'éclairages avec plusieurs LED ou Ruban LED : 


Au vu d'un souci d'économie de prix, comment peut-on raccorder plusieurs LED ou ruban LED à un même driver ou module ?

On va prendre pour exemple le future Salon :

Points d'éclairages :

  1. Circuit Ruban LED : 25m 
  2. Circuit Spot 1 : 8 spots
  3. Circuit Spots 2 : 10 spots 
[*]

Je veux utiliser une entrée d'un module par circuit ou un seule driver par circuit car je n'ai pas besoin de les piloter un par un et ça m'évitera donc de programmer des groupes. 

  1. Pour le Ruban LED :
[*]
Pour le type d'alimentation, la question ne se pause car avec les recherche que j'ai faites j'ai trouvé que des drivers ou modules 24v
Donc pour pouvoir le piloter correctement d'après mes recherches il faut 
  • Un driver (KNX ou DALI)
  • une alim
  • un répéteur tout les 5m + AliM
[*]

      2. Les Circuit Spots
En 230 :
Module KNX (tout est câbler en parallèle la seule limite du Nombre et le calibre du disjoncteur)
Module Dali, surement pareil mais avec un Ballast ou driver en plus 

En basse tension :
Driver (KNX ou DALI) avec alim + répèteur ?
Est ce que c'est possible de faire comme pour les LED RGB ? 
ce poste ma mit un doute :
(16/04/2020, 16:38:48)filou59 a écrit : On peut y voir les caractéristique : 
C'est un Driver de Led a Courant Constant.
Courant : 0.35A ou 350mA

Tension de sortie du spot : 33V
Puissance 10W

Il te faut donc trouver un Driver LED a courant Constant capable de délivrer 350mA. 
Tu as plusieurs catégorie de driver :
-des drivers dont le courant est programmable (C'est le must, mais peu être un poil plus cher et necessite parfois un petit programmateur)
-d'autre avec un courant fixe (Faut choisir la référence avec le courant se raprochant le plus de <=350mA)
-ou certain avec un courant sélectionnable via un réglage type Dipswitch/microswitch. 

L'indication de tension donne une indication intéressante si jamais tu souhaites mettre plusieurs spot en série, il faudra que le driver choisi soit capable de délivrer une tension > 33x Le Nb Spot.

Tu peux t'orienter par exemple vers un driver de ce type : LCM-40KN , d'après les caractéristique on peu voir que la plage de tension en sortie et de 2-100V pour 350mA, ce qui permet d'envisager le branchement de 2 spots en série, voir 3 mais c'est un peu limite.

Si tu regardes les caractéristique de la version LCM-60KN , on peut constater que cela ne convient pas , le plus petit courant sélectionnable est a 500mA, sans connaitre les caractéristique physique de ton luminaire on s'écarte bcp du driver d'origine.
[*]

Ce poste est vraiment long mais j'ai essayé de réunir tout les points que je ne comprends pas, et ça pourrais aider pas mal d'autre personnes qui on surement du mal aussi.
Répondre
#10
C'est bon j'ai terminé le dimensionnement de l'éclairage, il me reste juste a trouver avec quoi je vais piloter tout ça.
voici un résumer avec des tableaux Excel :  https://imgur.com/a/JPrnLBo

Pour le On/Off :
  • Dali : les driver pour LED 230V coûte un bras (80€ pc)
  • KNX : avec un Module KNX le coût d'une sortie TOR reviens moins cher
Pour la variation :
  • KNX : Je sais pas du tout vers qu'elle module me diriger 
                      1. Peut-on piloter des LED à courant constant directement a partir d'un module KNX au tableau (avec un Driver à courant constant basique) ?
  • Dali : Sur qu'elle passerelle partir ? (avec les dernière nouveauté, aussi non j'ai ma petites idée une siemens). Pour les driver sur un autre poste du forum (2014) ils sont beaucoup parlé des Solodrive 360/A, ils sont pas cher entre 15 et 25€ sur ebay, apparemment c'est le top, mais possibilité de mettre que 3 LED, Du coup est ce que maintenant il existe des meilleurs driver ou pas, vu que le poste dates de 2014. (j'aimerais bien mettre un seule driver par circuit, sachant que mon plus gros circuit dispose de 10 LED)
pour le RGBW : 
  • KNX : J'ai trouver des drivers (130€) et des modules Rail-din (j'ai pas trop compris par rapport a l'alimentation faut pas qu'il y'ai plus du certaine longueur) 
  • Dali : pareil des drivers (100€) que ce soit en KNX ou DALI pour le RGB c'est pareil ?
Pour les Ruban Couleur Chaud :
  • J'ai rien trouvé pour piloter la couleur blanche sur les ruban LED, on n'est obligé de passé par du RGBW ? 
Pour les inter :
  • Vous avez des modèles à proposer ? Vous les utilisée comment chez vous ? éclairage + volet roulant par exemple ?, après mois je vais partir sur une utilisation assez proche d'une installation électrique normale. Exemples : éclairage appuis court variation appuis long ou double surement un bouton spéciale RGBW pour le salon. et les commandes les plus compliqué mais pas utiles tout le temps gérer depuis une tablette et du téléphones. n'hésiter pas me partager des idées, je lis des posts pour m'inspirer aussi. 

Petit parenthèse : 
Pour les Ruban RGBW en plus du driver il faut rajouter une alim sur le driver et un repeater + alim tout les 5m ? y'a t'il d'autres façon de faire, pour garder une couleur uniforme tout le long du ruban et éviter que une dizaine d'alim reste alimentés en courant alors que le ruban et éteint.

En ce qui concerne les driver, ça fait du bruit ou pas ? j'ai pas envie d'entendre un bruit parasite dans la chambre quand je dors vu que le driver sera toujours alimenter ça me fait un peu peur, et niveau consommation ç'est pas terrible non plus après j'ai vu que pour Dali les passerelles siemens permette de couper le 230v qui va au driver. Mais pour KNX j'ai pas trouvé plus d'info que ça.

je vais essayer de faire une étude en full DALI, full KNX et mix des 2 pour voir qu'elle solution reviendrais le moins cher. Dans un souci de réduire le cout au maximum, est ce que c'est possible de mettre des inter Lambda a la place de KNX pour des pièces comme la buanderie et le garage  par exemple qui vont être que et On/Off. C'est le genre de pièces ou ta pas envie de mettre 70€ dans un inter... . 

Voila si vous avez d'autres solutions, où des produits a me proposer n'hésiter pas.
Merci en tout cas a vos réponse que vous m'apportez.
Répondre
#11
(21/04/2020, 00:19:59)chapeauxdepaille a écrit : Pour les inter :
  • Vous avez des modèles à proposer ? Vous les utilisée comment chez vous ? éclairage + volet roulant par exemple ?, après mois je vais partir sur une utilisation assez proche d'une installation électrique normale. Exemples : éclairage appuis court variation appuis long ou double surement un bouton spéciale RGBW pour le salon. et les commandes les plus compliqué mais pas utiles tout le temps gérer depuis une tablette et du téléphones. n'hésiter pas me partager des idées, je lis des posts pour m'inspirer aussi. 

Je ne voulais pas :
- que l'installation soit moins ergonomie qu'une installation classique et, pour cette raison , j'ai éliminé les interrupteurs à écran ou autre afin d'accéder aux fonctions de base "à la volée" sans avoir à regarder un écran !
- avoir des étiquettes de type industriel

Je voulais :
- que le module puisse intégrer une sonde de température  (afin de ne  pas ajouter de boîtiers disgracieux)
- que le module puisse intégrer un détecteur de présence. Le détecteur de présence installé à la place et hauteur habituelles des boutons permet de ne pas déclencher lorsque la porte est ouverte (on peut neutraliser un des côtés du détecteur) et si on souhaite impérativement allumer alors que l'on est pas dans la valeur de luminosité paramétrée , il suffit de mettre la main pour le masquer !)
- pouvoir éventuellement ajouter sur un poste des boutons sans avoir de travaux à faire 

J'ai choisi les ABB Busch Jaeger PriOn pour :

- leur design ... mais les goûts et les couleurs c'est indiscutable !

- leur flexibilité et leur évolutivité qui permet de conserver une certaine unité dans toute la maison ; pas des commandes typées bouton, volet, scènes ou thermostat.
On peut changer de fonction en changeant simplement le module de commande sans remettre en cause la totalité de l’interrupteur : par exemple il est possible de remplacer le "gros" bouton par un module "3 boutons", un détecteur de présence ou un bouton rotatif sans rien changer d'autre et en conservant la même ligne de design ; il est possible d'ajouter une sonde de température en changeant simplement l'enjoliveur inférieur ou un thermostat avec afficheur à la place de l'enjoliveur supérieur. Il faut reconnaître que c'est bien en phase avec le concept de l'installation évolutive du KNX !

- la possibilité d'installer différents pictogrammes sur les boutons représentatifs des fonctions éclairage, volet, chauffage, scène ; le pictogramme étant éclairé par une LED dont on choisit la couleur (on choisi également la fonction balisage ou états)

- ne pas avoir l'obligation de repérer la fonction par une étiquette ; c'est beaucoup trop typé industriel à mon goût

le BCU "de base" ne peut recevoir qu'un seul châssis sur lequel il est possible de monter :
- un bouton poussoir 1 touche (2 contacts)avec sa LED ou 
- un élément constitué de 3 boutons poussoirs (6 touches) avec 3 LEDS ou 
- un bouton rotatif ou 
- un détecteur de mouvement.

Le BCU "Power" peut recevoir 3 châssis.

Le thermostat (afficheur) se monte à la place d'une baguette de finition supérieure sur les châssis simple, double ou triple (par contre il faut obligatoirement l'associer à un élément constitué de 3 boutons poussoirs)

La sonde de température se monte à la place d'une baguette de finition inférieure sur les châssis simple, double ou triple.

Dans l'installation, en mixant les BCU et les BCU power on peut toujours, le cas échéant, récupérer à un endroit un BCU power inutilisé pour remplacer le BCU de base d'un poste que tu veux faire évoluer.

Ce qui est intéressant c'est que pour ajouter un module c'est qu'il n'y a pas besoin de refaire un second trou à la scie cloche n'y de faire "un pont" avec le câble KNX ; il faut changer le support de base x 1 par un support x 2 ou x 3 qui se connecte au BCU Power et se fixe au mur uniquement avec des vis.

J'ai commandé l'essentiel du Busch-Jaeger chez http://www.elektrowelt-muenchen.de/ et chez https://www.ksh-technik.de

la suite ici
Répondre
#12
Merci pour ta réponse Ives et toute tes lien, et ça a l'air d'être un bon rapport qualité prix au vu des fonctionnalité que l'on peut ajouter au module.
Répondre
#13
C'est très bien fini avec un aspect "très classe" en blanc avec les baguettes de finition en inox.

Dans la salle ciné j'ai mis noir (c'est plus cher) ; dans le pool-house j'ai installé des MERTEN et côté aspect/finition/ajustements  c'est aux antipodes !

Dans le sous-sol j'ai laissé des Plexo que j'ai connecté sur un actionneur à entrées binaires placé dans le tableau.
Répondre
#14
Niveau inter moi je suis partis sur la F50 de chez Jung en finition LS avec Cadre noir (Plastique) et touche Alu (Metal)
Ca rend pas mal.

J'ai pris des modules 1/ 2 et 4 Voies chez moi (4 ou 8 BP), j'ai mis dans les chambre et la salon des regulateur F50 (RCD2 ou RCD4) https://www.jung.de/fr/5285/produits/tec...-knx-f-50/ qui dispose de 2 régulateur de Temperature intégré.
Combiné aux modules 2 et 4 voies que j'ai pris en version Multifonction et qui dispose tous d'une sonde de T° intégré je peux faire de le régulation de chauffage dans chaque pièce.
Si dans une pièce je n'ai pas de régulateur, j'utilise le 2nd d'une autre pièce... 

Un truc sympatique avec cette solution et qui permet de grapiller qq €€€ , c'est qu'il existe des BP KNX et des extensions.
Les extension n'ont pas de KNX, il se branche soit sur un regulateur soit sur un module multifonction via 2 fils (Jaune/Gris), on peut donc utiliser la paire auxiliaire. La distance max est de 30m

Je n'y ai pensé qu'après coup mais si je devais le refaire je ne prendrait que des BP/Regulateur 8 touches (pitet qd meme 2 Touches pr WC par exemple, 8 pour le reste), afin de pouvoir faire évoluer l'installation plus facilement. 
Physiquement parlant les 2,4 ou 8 touches sont constitués de la meme manière, a savoir 4 micro switch de chaque coté.
On peut donc mettre sur un module 8 touche aussi bien 8 touches que 4 touches moyennes voir meme 2 grande touche.
 
Du coup pour les dernier modules que j'ai acheté, j'ai pris tout en 8 touches,  si j'ai besoin de 4 touches, j'achete des touches pour un module de 4 (et non 8) , et je programme a l'identique les groupe de touche qui doivent avoir la même fonction.

Seul le module 6 touches est différent puisque lui il contient 3 touches de chaque coté ce qui modifie du coup l'entraxe des fixations des touches.

L'année prochaine je pense que commanderais des touches gravé pour faire en encore plus fini.

La partie soft des Multifonction et du régaluteur est vraiment très bien étofé. (Rapple : Point a ne jamais négliger lorsque l'on cherche du matos en KNX)

J'avais hésité avec ce que Yves a mis en place, on peut avoir des finitions vraiment sympatrique aussi. 
Les 2 solutions ont des atouts et des inconvénients mais le prix et la génération m'a fait passer chez Jung.

Quand je parle de génération : je parle des BCU intégré qui sont un peu oldschool chez ABB, et aussi de la programmation via la pocket qui pour moi était vraiment un frein.

Chez Jung l'afficheur du régulateur est loin d'etre a la pointe comparé a ce que l'on trouve sur le marché, mais la parfaite intégration avec les autres BP a fait penché la balance de leur coté.
KNX Partner Base / Avancé

Ma boite de MP est pleine, merci de créé un post si vous avez une question, cela profitera a tout le monde.
Répondre
#15
Merci pour vos réponse filou59 et Ives, je vais étudier vos solution qui on l'air très intéressante, j'ai aussi trouver ce post qui répertorie un peu tout ce qui ce fait. Par contre, c'est un sacrée budget les interrupteur KNX, si je remplace les 32 inter existant sans compter la rénovation du haut je suis a 3200€ en comptant 100€ par inter. il n'y pas des façon d'optimiser la disposition pour réduire le couts ? vous avez procéder comment à ce niveaux La ?

Petite parenthèse j'ai trouvé ce module de variation le DINUY RE KNT 008 il à vraiment l'air intéressent puisque apparemment on peut contrôler n'importe qu'elle type de luminaire (230v / 12v / LED / halogène) avec une puissance max de 250W par sortie. la question que je me pose c'est de qu'elle est le type de 12v ( courant constant où tension constante) ?
Répondre
#16
(21/04/2020, 21:38:30)chapeauxdepaille a écrit : Merci pour vos réponse filou59 et Ives, je vais étudier vos solution qui on l'air très intéressante, j'ai aussi trouver ce post qui répertorie un peu tout ce qui ce fait. Par contre, c'est un sacrée budget les interrupteur KNX, si je remplace les 32 inter existant sans compter la rénovation du haut je suis a 3200€ en comptant 100€ par inter. il n'y pas des façon d'optimiser la disposition pour réduire le couts ? vous avez procéder comment à ce niveaux La ?
Première chose ; il est inutile de multiplier les commandes de VR/BSO dans une même pièce car ils seront le plus généralement commandés par la station météo, le superviseur (tablette smartphone), une commande centralisée, une commande vocale... J'ai fait cette erreur et j'ai des boutons que je n'utilise jamais  Blush

Dans les distributions, pour l'éclairage on peut avantageusement remplacer plusieurs boutons (en général un à proximité de chaque porte) par un seul détecteur de mouvement pour la zone ; idem dans certaines pièces.

Pour l'anecdote, le WAF n'était pas très partante pour de la détection de présence "à outrance" comme dans la SDB par exemple, dans laquelle j'ai donc installé des boutons pour les éclairages mais également un détecteur pour, initialement,  la commande du bouclage ECS et le boost de la VMC . ....et comme on apprécie rapidement le fait de ne plus voir dans d'autres pièces à allumer/éteindre, la demande d'allumage automatique de l'éclairage de la SDB est arrivée un peu plus tard : une formalité à modifier en KNX car il restait des objets disponibles dans le détecteur.

Pour le sous-sol la ou certaines annexes des boutons "classiques" connectés soit à un module d'entrées binaires placé dans le tableau, soit ou à un module placé dans la boîte d'encastrement.

La solution commande vocale (qui peut être full KNX et indépendante du Cloud).

(21/04/2020, 21:38:30)chapeauxdepaille a écrit : Petite parenthèse j'ai trouvé ce module de variation le DINUY RE KNT 008 il à vraiment l'air intéressent puisque apparemment on peut contrôler n'importe qu'elle type de luminaire (230v / 12v / LED / halogène) avec une puissance max de 250W par sortie. la question que je me pose c'est de qu'elle est le type de 12v ( courant constant où tension constante) ?
Attention, c'est un variateur à gradation de phase donc la LED en 12 V annoncé c'est avec transfo électronique donc exit le PWM pour ruban LED.

La puissance max avec les lampes à Led actuelles ce n'est pas problème ; ce qui n'est pas le cas de la puissance mini ! Des variateurs capables de piloter des charges différentes il en existe d'autres comme le Theben avec identification automatique de charge.
C'est ce que j'utilise pour des LED 230 v  GU10 et autres formats. Il fonctionne très bien notamment avec les GU10 sans scintillements (il faut des lampes correctes) et avec la possibilité d'une valeur très basse de luminosité.
Pour les rubans LED variables j'ai des Zennio Lumento et pour les rubans Led pour lesquels je souhaitais maîtriser la luminosité à une valeur fixée à l'avance (sans vouloir de variation à l'utilisation) j'ai utilisé ceci.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)