Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Projet de maison KNX dans le 78
(14/09/2023, 08:38:07)demotica a écrit :
(14/09/2023, 08:30:29)Ives a écrit : Tu mets le contact en série avec l'alimentation DC fournie par le Theben.

Merci Ives, mais je n'ai pas compris, de quelle alimentation parles-tu ?

Si tu l'as déjà expliqué sur un fil, peux-tu s'il te plait me trouver le lien ?

Merci d'avance

Je me réponds à moi même ...
Si j'ai bien compris, ton idée est de mettre mon détecteur reed en série avec une source de tension (mini 10v dc dans mon cas).
Et plutôt que de m'encombrer avec une nouvelle alimentation, tu proposes alors d'utiliser la sortie 12v du Theben à cet effet !
J'ai pigé ...
Merci beaucoup !
Répondre
   
Répondre
C'est bien ce que j'ai essayé de résumer dans mon message précédent.

Merci beaucoup Ives
Répondre
Oui mais nos messages se sont croisés !
Répondre
Bonjour,

ça y est, j'ai commencé la partie programmation ETS et pour l'instant, tout ce passe globalement bien.
Toutefois, mon seul et unique BSO me donne du fil à retorde.

Mon moteur BSO de chez Warema a comme référence Dunker 259.
Il a 4 fils :
- Marron => descente
- Noir => montée
- Bleu => neutre
- vert/jaune => terre

Comme on peut le voir, le moteur n'est pas alimenté en permanence, contrairement à mes volets roulants.

Mon actionneur, c'est le ABB JRA/S4.230.5.1
Mon inter : Jung F50 universelle, 3 voies => configuré en Long (Montée/descente) - Court (Stop)

Pour l'instant j'ai 2 GA :
1 pour montée/descente
1 pour STOP

Quand j'actionne la montée, il en se passe rien => Normal, le store est en position montée
Quand j'actionne la descente => j'entends le bruit du moteur mais le store ne bouge pas.

Alors je me suis intéressé à mon câblage.
J'ai branché le le noir à la sortie "montée" du ABB et le rouge à la sorte "Descente".
La terre est à la terre et le neutre sur le neutre.

En faisant quelques tests, je découvre ceci :
  1. Quand j'actionne la montée : j'ai du 230V dans le noir, mais le marron se trouve relié au neutre !, sachant que je m'attendais à ce que ce circuit soit ouvert
  2. Quand j'actionne la descente : j'ai 230v dans le fil marron et du 24V AC dans le noir !, sachant que je m'attendais à ce que ce circuit soit ouvert
Alors, me suis-je planté dans mon câblage ?
Ci-joint le schéma du moteur .
Merci de votre aide.
   
Répondre
Bon, j'ai passé la fin de journée sur mon sujet de BSO ... finalement tout est rentré dans l'ordre.
Mon câblage est bon, c'était un blocage mécanique dans le logement du BSO.

J'en ai profité faire des tests avec un interrupteur pour store et conclusion :
  1. L'interrupteur de montée sert aussi à ouvrir les lamelles
  2. Celui de descente à les fermer
Si on ne veut pas les fermer ou les ouvrir complètement, il faut un appui super bref. C'est là que je me rends donc compte que manipuler un BSO manuellement c'est un peu chaud !

Maintenant le faire en KNX, ce n'est pas non plus évident. J'ai donc imaginé 2 possibilités :
  1. Passer par des scènes
  2. Mobiliser 4 boutons pour le BSO (Montée, descente, ouverture des lamelles, fermeture des lamelle)
Si vous avez d'autres idées, je suis preneur.
Répondre
(27/09/2023, 21:47:22)demotica a écrit : Si on ne veut pas les fermer ou les ouvrir complètement, il faut un appui super bref. C'est là que je me rends donc compte que manipuler un BSO manuellement c'est un peu chaud !

Maintenant le faire en KNX, ce n'est pas non plus évident. J'ai donc imaginé 2 possibilités :
  1. Passer par des scènes
  2. Mobiliser 4 boutons pour le BSO (Montée, descente, ouverture des lamelles, fermeture des lamelle)
Si vous avez d'autres idées, je suis preneur.

Je n'ai pas de problème particulier avec l'appui bref pour régler l'angle d'ouverture des lamelles ; j'ai un paramètre "Nombre de pas pour retournement complet" que j'ai fixé à 6 ; c'est à dire qu'il faut six appuis courts pour passer des lamelles en position fermée aux lamelles en position à 90 ° (idem dans l'autre sens)  
L'appui long est utilisé pour la fermeture ou l'ouverture du BSO.
Répondre
(27/09/2023, 23:35:30)Ives a écrit : Je n'ai pas de problème particulier avec l'appui bref pour régler l'angle d'ouverture des lamelles ; j'ai un paramètre "Nombre de pas pour retournement complet" que j'ai fixé à 6 ; c'est à dire qu'il faut six appuis courts pour passer des lamelles en position fermée aux lamelles en position à 90 ° (idem dans l'autre sens)  
L'appui long est utilisé pour la fermeture ou l'ouverture du BSO.

En regardant la doc de mon Inter et du module de gestion des volets roulants, je dois pouvoir mettre en place le même type de fonctionne que toi.
Répondre
Bonjour,

Un point sur l'avancement et surtout mon apprentissage ETS.

Contrairement à beaucoup, je n'avais pas de platine de test, je me suis lancé dans le grand bain directement  Smile

Bon, c'est assez simple,  une fois qu'on compris les grand principes :
- adresse physique
- adresse de groupe 
- object de groupe 
- etc ...

Finalement à mon sens la difficulté peut venir de la compréhension des spécificités et offres de service des différents participants, de la philosophie des différentes marques.

Et c'est là que je été agréablement surpris par MDT. A force de lire par ci, par là que MDT c'est du bas de gamme, je ne l'ai réservé qu'au TOR, Entrée binaire et le module de gestion des chauffage que j'avais du mal à trouver ailleurs. Finalement, ce sont des modules assez facile à prendre en main.

Si j'avais su, j'aurai pris la gestion de volet chez MDT ... pour faire baisser la facture.

J'ai du Theben, MDT et ABB (en actionneur) et Jung en détecteur de présence et Inter. S'il y'a une chose pour laquelle toutes ces marques devraient prendre de la graine chez MDT, c'est la mise à disposition d'un champ description pour les entrées/canaux. Du coup j'y mets le nom de l'appareil qui est piloté par chaque canal/entrée.
Comme documentation du projet, on fait difficilement mieux !
Pour les autres qui n'offre pas cette possibilité, j'écris un pavé de texte dans le champs commentaire.
Du genre :
Canal A : Lumière plafond chambre x
Canal B : Lumière plafond couloir y
etc ...

ça le fait aussi, mais comme vous pouvez le lire, j'ai une net préférence pour les possibilités offertes par les MDT.

Autre reproche qu'on fait au MDT : le bruit. Alors là, ça claque vraiment ! 
Mais à relativiser en fonction du tableau/armoire utilisé. Dans mon cas, une fois les plastrons mis, et la porte du tableau fermé, le bruit disparait presque.
Un autre paramètre à prendre en compte : la localisation du tableau. Si le tableau n'est pas dans la pièce de vie ça devient clairement moins dérangeant et n'est plus un critère de choix.


Autre chose, j'étais à la recherche d'une moteur compatible KNX pour ma porte de garage sectionnelle. Je pense avoir trouvé mon bonheur, ce sera le Hormann Supramatic P4 (Serie 4), auquel j'associerai le module KNX Gateway 4511630. Les retours sont très bons sur ce module. Son seul inconvénient serait qu'il faut faire un re-scan du bus hormann à chaque reprogrammation du module. Ce n'est pas quelque chose qu'on fait tous les 4 matins, donc pas bloquant.

Pour mon portail coulissant, pour l'instant, à l'instar de pas mal de personnes de ce forum, c'est le nice robus qui tient la corde. Seule problème, mon portail sera téléscopique et pour l'instant j'ai du mal à trouvé un fournisseur de portail télécopique avec du Nice
Répondre
Hello !

Des news ...

Un petit nouveau et un changement dans mon installation.

Le petit nouveau : ABA/S 1.2.1 : J'ai fini par me rendre compte qu'il me fallait un controller logique et celui a fini par s'imposer face au MDT.  ça faisait plus de 20 ans que je n'avais plus construit de logigramme ... mais que c'est visuellement top !

Le changement : Pour mes volets, j'ai remplacé mes ABB JRA par des siemens 543 trouvé à bon prix sur la baie ! Objectif : espérer que la mesure de courant et le calibrage régulier m'aide un peu. En effet, j'ai l'impression que mes moteurs de vr ont des vitesses variables. Et c'est vraiment casse ... pieds, quand on envoie une commande de 50% et on se retrouve avec une ouverture à 80% ...
Ex: J'avais chronométré 13s pour la montée des volets d'une fenêtre et du jour au lendemain, c'était devenu insuffisant il fallait 17s pour monte ... l'occasion faisant le larron, j'ai pris les siemens.

Je les ai reçu aujourd'hui et premiers essaies pas trop concluant.
Avec les JRA, en détection auto, c'est simple rien ne se passait. Avec les siemens, le volet se déplace un peu (3s) puis s'arrête, obligé d'actionner de nouveau pour avoir droit à un nouveau mouvement de 3s ...

Si des personnes savent interpréter ce fonctionnement, je suis preneur ...

En attendant d'avoir un ampèremètre plus précis (j'ai une pince ampèremétrique), j'ai fait varié le seuil de détection de 75mA à 500mA et cela ne change rien
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : Newbie_PRo, 1 visiteur(s)