Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Nouvelle construction en KNX - Avis sur plans et modules KNX
#76
Citation :Ce me fait pensé que si j'y pense, si j'ai le courage, je pourrais faire un test a travers des carreau de platre. Car j'ai un TP dans mon arriere garage qui est séparé avec une cloison de ce type avec mon garage...

Hello filou,

As-tu eu l'occasion de faire le test avec la cloison dans ton garage ? Wink
Pour l'instant, un True Presence est toujours prévu dans ma salle de bain et je l'ai déplacé, selon tes conseils, à gauche de la lampe au centre de la pièce.
Répondre
#77
Non pas encore
KNX Partner Base / Avancé

Ma boite de MP est pleine, merci de créé un post si vous avez une question, cela profitera a tout le monde.
Répondre
#78
Hello all !

Ma platine de test a un peu évolué en y ajoutant le module TOR Jung 23016 1S R qui est, effectivement légèrement plus silencieux que le MDT AMI-1216.02 (ce qui est logique vu que le MDT permet 20A). J'ai déjà reçu mes 2 interrupteurs Jung F50 LS5093TSM. J'en ai lié un à ma platine de test et associé les boutons comme il faut.

J'ai également ajouté le module Variateur Jung 39004 1S R auquel j'ai connecté 2 lampes LED.
- Une LED sur soquet E27 de 9W (= 75W - 1055 lm) Daylight 6500K (marque : Sylvania).
  Le manuel du variateur annonce une variation possible de 1 à 35W sur ce type de lampe LED (soquet E27) en mode UNI (j'en parle plus bas).
  Résultat : Magique ! La variation est parfaite de 0 à 100%.
- Une LED sur soquet GU10 de 4,5W (= 50W ) 350 lm) Warm White (marque : OSRAM).
  Le manuel du variateur annonce une variation possible de 20 à 100W sur ce type de lampe LED (soquet GU10) en mode UNI (j'en parle plus bas).
  Résultat : La variation est parfaite également et je trouve que je parviens à la rendre presque éteinte lorsque proche des 0%. Donc soit j'interprète mal le manuel, soit ça marche mieux que prévu.

Le mode UNI est le mode "automatique" du variateur :
Universal (with automatic calibration procedure): The dimming channel measures itself universally to the connected load type. After programming with the ETS, after bus voltage return (without mains voltage) or after switching on the mains voltage supply of a load output, the actuator calibrates itself automatically to the connected load. The calibration procedure becomes noticeable during ohmic loads by a brief flicker and lasts up to 10 seconds depending on the network conditions.

Et en effet, après démarrage du module ou programmation ETS, les 2 lampes s'allume en progression et le module "calcule" automatiquement le load type.
Je ne sais pas si c'est la méthode traditionnelle pour configurer un variateur KNX mais force est de constater que ce mode a l'air de bien gérer le truc...


N'ayant pas encore ni la station météo, ni le module logique ABB ABA, je me demandais s'il m'était déjà possible pour mes tests de modifier le % de variation d'une lampe selon l'heure de la journée. Mon interface IP MDT permet l'envoi de la date et heure sur le BUS. Du coup, est-ce que je peux, via des fonctions logiques intégrées au F50 ou au variateur faire en sorte d'allumer la lampe à 100% entre par exemple 7h et 20h et à 50% entre 20h et 7h ? Ou encore, via un mode nuit activé ou non... Comment stocker la valeur du mode nuit en restant dans du KNX (sans superviseur). Me faut-il obligatoirement le module logique ABB ABA ?

A+
Répondre
#79
(02/12/2022, 12:45:16)Christophe0110 a écrit : N'ayant pas encore ni la station météo, ni le module logique ABB ABA, je me demandais s'il m'était déjà possible pour mes tests de modifier le % de variation d'une lampe selon l'heure de la journée. Mon interface IP MDT permet l'envoi de la date et heure sur le BUS. Du coup, est-ce que je peux, via des fonctions logiques intégrées au F50 ou au variateur faire en sorte d'allumer la lampe à 100% entre par exemple 7h et 20h et à 50% entre 20h et 7h ? Ou encore, via un mode nuit activé ou non... Comment stocker la valeur du mode nuit en restant dans du KNX (sans superviseur). Me faut-il obligatoirement le module logique ABB ABA ?

A+

Sauf erreur (de débutant de ma part), pour faire ce genre de programmation, il te faut un module Logique.
Répondre
#80
Merci pour ta réponse babychou Smile

C'est ce que je pensais aussi après recherche sur ce forum et Google...

Bah, il était prévu + tard mais je le prendrai + tôt finalement...
Répondre
#81
J'ai quand même une question par rapport à cette logique de "Mode nuit".

Je comprends bien qu'on peut gérer tout ça avec un module logique mais je n'ai pas l'impression que ce module sait "stocker" une information.
J'entends par là...

Si j'appuie sur un des boutons d'un F50 dans ma chambre que j'appelle "Mode nuit" pour "activer" le mode nuit.
Quand j'appuie sur ce bouton, j'aimerais, par exemple, que les capteurs de présence ABB Mini Premium n'allume plus la lampe principale du hall de nuit mais plutôt les lampes de balisage lorsqu'il détecte quelqu'un...

Comment "stocker" cette information ?

Je réfléchis peut-être trop comme un informaticien qui joue avec ses variables... Je devrais p-e réfléchir autrement mais je n'arrive pas à bien comprendre la logique dans ce cas-ci...
Répondre
#82
Ancien dev web, j'ai du aussi appréhender cette logique du bus qui est par événement.

Dans ton exemple.

Lappui du bouton envoi un 1 sur la ga de la chambre mode nuit, un objet IN du ABA est sur la même ga et va conserver cette info jusqu'à un reset du bus.
Une fois que tu as cette info il est facile de changer le type de lumière qui doit s'allumer.
Quand tu auras essayé tu comprendras vite. Il y a encore des choses que je ne maîtrise pas dans cette logique d'événements pour gérer exactement comme je veux mais ça avance bien, je suis presque plus dépendant de mon superviseur ?
Répondre
#83
Merci pour cette explication flop.
Je pense déjà comprendre grâce à ton aide.

Je vais de toute façon acheter ce module logique et jouer un peu avant (j'ai jusqu'à mai-juin pour comprendre, ça devrait aller Wink).
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)